Référence : BW24813
Auteur : AMF
Type : Communiqué
Thème : Culture, Sports et loisirs
Rubrique : Généralités - documents d'ensemble
ATTENTION : la reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de l'AMF et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l'objet de poursuites.
Référence : BW24813

Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023

le 19 septembre 2017 accomplissent efficacement des missions indispensables au bon fonctionnement du service public, la masse salariale et les effectifs de la fonction publique territoriale sont régulièrement questionnés. Ce sont les maires et les présidents des collectivités employeurs qui sont alors mis en cause. Or, au-delà de la seule question des effectifs, dans un contexte de diminution des dotations de l’Etat, de réformes imposant de nouveaux coûts salariaux aux collectivités, et de réorganisation territoriale majeure, les politiques des ressources humaines (RH) s’adaptent et innovent. l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF), le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), la Fédération nationale des Centres de gestion de la fonction publique territoriale (FNCDG), l’Assemblée des Départements de France (ADF) et Régions de France, avec la participation du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), ont décidé de réaliser ensemble une étude pour rendre compte de ces évolutions. Ils publient aujourd’hui les résultats de l’édition d’HoRHizons 2016.LoLoi

François Baroin, président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, Dominique Bussereau, président de l’Assemblée des Départements de France et Philippe Richert, président de Régions de France, ont rencontré ce mardi 19 septembre 2017 au siège de l’AMF, Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby accompagné de Pascal Papé, vice-président de la FFR, afin de leur apporter leur soutien enthousiaste à la candidature de la France à l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

La Coupe de monde de Rugby sera l’occasion de vivre des moments forts et de promouvoir les valeurs intrinsèques au rugby : partage, engagement et solidarité, valeurs que les collectivités locales s’attachent à défendre.

Ce grand événement sportif international contribuera également au rayonnement de nos territoires puisque la compétition se déroulera dans dix villes sans parler de toutes les villes hôtes des équipes, tout en promouvant un des sports les plus populaires de notre pays.

Avec près de 2,6 milliards de téléspectateurs et 450.000 spectateurs attendus, la Coupe du Monde de Rugby en France sera aussi un accélérateur de développement touristique mais aussi économique avec la création de nombreux emplois sur tout le territoire pour l’organisation et la tenue de la manifestation.

C’est pourquoi les communes, les intercommunalités, les départements et les régions sont mobilisés aux côtés de la FFR pour soutenir la candidature de la France à l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby en 2023.

 

 

© Association des maires de France et présidents d'Intercommunalité - Mentions légales - Contact
41, quai d'Orsay 75343 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 44 18 14 14 - Fax : 01 44 18 14 15
Partager sur :