Espace des Associations départementales


Identifiant : Mot de passe :

Demande de code, mot de passe perdu

La consigne peut-elle cohabiter avec la collecte
sélective ?

La consigne des bouteilles plastiques et des canettes métalliques s’est invitée brutalement dans les débats sur l’économie circulaire. Or, la surprise passée, il apparait rapidement non seulement qu’il n’existe pas d’études concernant l’impact d’une future consigne sur la collecte sélective en place, mais aussi que chaque interlocuteur a sa propre conception de l’organisation de la consigne. La seule certitude est que l’impact économique sera majeur pour les services « déchets » des collectivités : des centaines de millions d’investissement dans les centres de tri pourraient devenir obsolètes, une programmation de 1,2 milliard d’euros d’investissement pour la collecte de tous les emballages plastiques compromise par conditions économiques instables, la perte de presque un tiers des recettes matières et des soutiens financiers.

Au-delà des collectivités, les impacts financiers sont importants pour tous les acteurs de la gestion des déchets : les consommateurs, les distributeurs, les metteurs sur le marché et les collectivités. En fonction des objectifs et des modalités retenus pour la consigne, elles vont de de plusieurs centaines de millions à quelques milliards d’euros. Dans ces conditions, il n’est plus possible de se limiter à des annonces et à des commentaires généraux, il faut passer à des évaluations chiffrées.

C’est pourquoi, l’AMF et les Entretiens Ecologiques Valeurs Vertes organisent le 1er mars 2018, de 14h30 à 17h30, deux tables rondes : la première pour définir la consigne et les modèles d’organisation, la seconde pour en évaluer les impacts sur la collecte sélective et le tri dans le cadre de la REP. C’est le modèle économique du recyclage qui sera bouleversé en fonction des choix à venir.

Elus, experts, représentants d’organisations professionnelles échangeront leurs expériences et leurs opinions sur ce sujet d’actualité brûlant.

Parmi les intervenants pressentis : Franck Tisserand, André Flajolet, Jean-Marc Bertrand, Jean-François Molle, Jacques Bordat.

Inscription gratuite obligatoire, enregistrée dans la limite des places disponibles auprès de mpp@amf.asso.fr




Réf. : BW25207
21 février 2018