Référence : BW24628
Type : Article Maire-Info
Thème :
Rubrique : Généralités - documents d'ensemble
ATTENTION : la reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de l'AMF et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l'objet de poursuites.
Référence : BW24628

Décès du sénateur du Nord Patrick Masclet, président de l'Association départementale des maires

6 juin 2017

 Abonnez-vous à Maire Info

 

Le sénateur du Nord LR Patrick Masclet est décédé dimanche à 65 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé le président du Sénat Gérard Larcher. « Ce soir, le groupe Les Républicains du Sénat perd un collègue dont la gentillesse était unanimement reconnue et un gaulliste très attaché à l’égalité », écrit Gérard Larcher dans un communiqué.
Professeur agrégé, Patrick Masclet était devenu sénateur du Nord le 22 avril 2015, en remplacement de Jean-René Lecerf, opposant au cumul des mandats qui avait quitté le Sénat lorsqu'il avait été élu président du conseil départemental.
Elu maire d'Arleux en 1995, il avait démissionné de ce poste cette année. Il avait été aussi conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais de 1998 à 2015. Patrick Masclet était aussi le président de l’Association des maires du Nord. « En tant que président de l’Association des maires du Nord depuis 2002, il a fortement contribué au développement des activités des services pour l’ensemble des élus de son département », écrivent ce matin le président et le premier vice-président délégué de l'AMF. « Au sein du Bureau de l’AMF il a, en tant que président de la commission de la Cohésion sociale, apporté sa très grande expérience de terrain dans ce domaine », ajoutent François Baroin et André Laignel dans un courrier adressé à la veuve de Patrick Masclet et au conseil d'administration et au bureau de l'association des maires du Nord.
Le ministre de l'Action et des comptes publics a aussi salué la mémoire de l'élu. « Comme président des Maires du Nord, il a toujours su défendre l’intérêt général tout en étant à l’écoute de chacun des élus des communes, des plus rurales aux plus urbaines », a-t-il déclaré. « Je garderai le souvenir d’un homme chaleureux, calme et bon vivant, qui a toujours été sensible aux demandes de conseils que, jeune élu, je lui demandais », a ajouté l'ancien maire de Tourcoing. 
Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a salué pour sa part la mémoire d’un « élu local passionnément attaché à la commune d’Arleux », qui « avait un bon sens peu ordinaire et était vraiment à l’écoute »
L’Elysée a, de son côté, publié un communiqué déplorant la mort de Patrick Masclet. « Il a toujours ½uvré en faveur de l’épanouissement de chacun de ses concitoyens et de la complémentarité entre les territoires ruraux et urbains », lit-on dans le communiqué.
Le siège de Patrick Masclet fait partie de ceux qui seront en jeu lors du prochain scrutin sénatorial du 24 septembre prochain.
 
 
 
© Association des maires de France et présidents d'Intercommunalité - Mentions légales - Contact
41, quai d'Orsay 75343 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 44 18 14 14 - Fax : 01 44 18 14 15
Partager sur :