Espace des Associations départementales


Les crédits du Fonds interministériel de prévention de la délinquance pour 2017 concernent particulièrement les communes et EPCI (sécurisation des écoles, équipements de la police municipale, vidéoprotection...)

La circulaire NOR/INTA1701539J du 16 janvier 2017 détaille les orientations pour l’emploi des crédits du fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) pour 2017.

Le fonds est actuellement doté de 102 millions d’euros, auxquels pourraient s’ajouter 21 millions d’euros supplémentaires en cours d’année, ce qui porterait la somme allouée à 123 millions d’euros pour l’année 2017 (pour rappel, il était de 69,4 millions d’euros en 2016).

En matière de répartition des crédits, la circulaire insiste sur les nouveaux enjeux intéressant en premier lieu les communes et EPCI :
- la sécurisation des écoles (enveloppe de 23 millions) afin de financer notamment le déploiement des systèmes anti-intrusion et d’alarmes spécifiques ; 
- l’amélioration de la tranquillité publique et particulièrement le déploiement de la vidéoprotection (enveloppe de 12,3 millions) ;
- l’équipement des polices municipales et plus précisément les gilets pare-balles, les terminaux de radiocommunication et les caméras-piétons (0,9 million).

La circulaire invite les préfets à lancer dès à présent les appels à projets départementaux et confirme la consultation des maires et présidents d’EPCI dans le cadre du financement des plans locaux de prévention de la délinquance. Les tableaux de programmation départementaux doivent parvenir au comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation avant le 28 février 2017.


Prévention de la délinquance
Sécurité - salubrité - police
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW24306
2 Fév 2017