Espace des Associations départementales


Que pensent les Français de la communication des collectivités locales ?

Les résultats de la 5e édition du Baromètre Epiceum-Harris Interactive de la communication locale 2018, en partenariat avec La Poste Solutions Business, Cap’Com et l'Association des maires de France et des présidents d'intercommunalité, ont été dévoilés mercredi 3 octobre. Comme à chaque édition, l’enquête apporte son lot de surprises et d’enseignements. 

Plus on consomme la communication de collectivités locales mieux on se sent informé

La communication locale est de plus en plus efficace : le taux de satisfaction de tous les sujets testés dans notre Baromètre est en progression. Les personnes utilisant au moins 4 supports émis par les collectivités se sentent mieux informées que celles n’en utilisant pas (ou peu).

Accompagner les parcours citoyens en mobilisant les bons supports au bon moment

Si le magazine des collectivités reste le support le plus utilisé pour s’informer au plan local par tous les types de publics, le Baromètre montre clairement l’émergence du « multicanal ». Les différents supports (site internet, réseaux sociaux, affichage, etc.) remplissent aujourd’hui des fonctions distinctes et se complètent. Aux collectivités de diffuser chaque support au bon moment pour accompagner les différentes situations de la vie quotidienne de leurs habitants.

La communication publique locale attendue sur le terrain des services

Les Français sont 57 % à estimer que l’information locale leur permet un meilleur usage des services publics. La valeur d’usage de certains supports de communication progresse, c’est le cas du site internet : les Français attendent en priorité des sites internet des collectivités de pouvoir faire des démarches administratives en ligne.

Prix des services publics : plus de transparence !

Même si la satisfaction progresse d’année en année, l’information sur le prix des services publics est toujours l’un des sujets pour lesquels les Français ne s’estiment pas suffisamment informés. Et ce dans un contexte de tension sur le pouvoir d’achat.

Un besoin de pédagogie sur l’identité des Régions

Un chiffre illustre les efforts à mener pour installer l’identité des régions : 54 % des Français ne peuvent pas donner spontanément le nom administratif de leur région. En revanche l’audience des intercommunalités progresse : 48 % des Français estiment qu’elles leur donnent une information utile. Sans surprise les communes restent les émetteurs préférés des Français pour s’informer au plan local.

Plus d'informations :
Site Internet du Baromètre de la communication locale
Article de Maire info du 3 octobre 2018 : Baromètre de la communication locale : le magazine territorial résiste, les réseaux sociaux décollent
 


AMF
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW25634
3 Oct 2018