Espace des Associations départementales


Identifiant ou mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ou votre identifiant ?
Cliquez-ici.

L'AMF réagit à la décision de faire payer des droits exclusifs aux journalistes de presse radiophonique pour couvrir les matches de D1 et D2.

Jean Paul Delevoye Président de l'AMF et André Laignel, Secrétaire Général, à l'invitation de Jean Marie Cavada, Président du GIE Sport Libre, ont rappelé à l'occasion d'une conférence de presse qui s'est tenue à 15H30 à la Maison de Radio France les principes suivants en réaction à la décision de faire payer des droits exclusifs aux journalistes de presse radiophonique pour couvrir les matches de D1 et D2.

· Les maires n'acceptent pas que les stades, financés et entretenus par les collectivités locales, puissent servir des intérêts financiers contraires à l'éthique du service public.

· Les maires soutiendront l'action du Gouvernement qui, comme l'a déclaré Madame la Ministre de la Jeunesse et des sports, s'oppose à la dérive mercantile du football et soutiendront sans faille le GIE dont il salue la détermination et la cohésion.

· Les maires ne peuvent admettre que le football s'enferme dans une logique exclusive de spectacle alors même que ses joueurs, ses règles et ses valeurs sont pour plusieurs millions de nos concitoyens des points d'ancrage sociaux essentiels.

· Les maires ne peuvent admettre que la liberté d'information de leurs concitoyens, contrepartie de l'investissement public, soit menacée par l'achat de droits d'exclusivité qui risquent d'entacher le travail d'analyse et de restitution critique des matches

 

 

Contact Presse : Stéphane GRIMALDI - Tél. : 01.44.18.13.59

Sport
Culture


Réf. : BW9058
5 Mars 2002

Auteur : AMF