Espace des Associations départementales


Identifiant : Mot de passe :

Demande de code, mot de passe perdu

3ème appel à projets franco-chilien

Peter Hermes Furian

Dans le cadre des actions engagées depuis 2007 et en application des accords signés, le Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) – la Délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales (DAECT)- et l'Agence chilienne de coopération internationale pour le développement (AGCID), ont décidé de lancer, pour la troisième année consécutive, un appel à projets de coopération décentralisée pour les collectivités territoriales françaises et les municipalités et régions chiliennes. Cet appel à projets sera ouvert du 15 Février au 1er juin 2016 minuit pour la France, 19h pour le Chili.

Les thèmes éligibles et prioritaires de coopération pour cet appel à projets porteront sur :

  • Le tourisme durable (objectifs économiques, socio-culturels et environnementaux).
  • L'intercommunalité, la gouvernance et le développement territorial (développement et application de  modèles de gestion d'intercommunalité ou des actions de renforcement de la gouvernance intercommunale).
  • Le patrimoine dans toutes ses acceptions (initiatives pour identifier, protéger et conserver la postérité de biens culturels, matériels ou immatériels et naturel pertinents pour la culture d'une communauté).
  • Les énergies renouvelables et le développement durable

Les thèmes transversaux à l'ensemble des thématiques seront les suivants :

  • La Jeunesse
  • Les formations professionnelles (écoles, métiers d'administration publique locale...)

Autres éléments concernant l'éligibilité des projets :

  • Réciprocité des bénéfices entre les territoires
  • Suivi-évaluation et impacts sur les territoires
  • Priorité aux nouveaux projets
  • Participation des entreprises locales
  • Egalité femmes-hommes

Le MAEDI et l'AGCID apporteront un soutien à hauteur maximum de 50 % du budget total du projet, soit une somme de 12 000 euros maximum. Les autorités locales françaises et chiliennes financeront chacune un minimum de 25 % du projet à parts égales. La collectivité territoriale française pourra valoriser jusqu'à 50 % de son apport, et l'autorité locale chilienne jusqu'à 50 % de son apport.

Pour plus d’informations sur cet appel à projets et pour accéder aux versions françaises et espagnoles du Règlement de l'appel à projet et du Formulaire d’aide à la candidature cliquez ici.



Réf. : BW14402
29 février 2016