Référence : BW13837
Auteur : AMF
Type : Communiqué
Thème : Finances et fiscalité locales
Rubrique : Finances locales
ATTENTION : la reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de l'AMF et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l'objet de poursuites.
Référence : BW13837
 
Paris, le 17 septembre 2015
/COMMUNIQUE DE PRESSE / COMMUNIQUE DE PRESSE  
 
François Baroin, président de l’AMF, alerte Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne
sur la chute en cours des investissements des communes et intercommunalités françaises
 

 

François Baroin, président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, a rencontré, ce jour, à sa demande, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. Il a appelé son attention sur la dégradation de la situation financière des communes et intercommunalités françaises qui va impacter directement leur capacité d’apporter leur contribution au plan de relance européen par l’investissement dit plan Juncker.

Elle fut l’occasion pour le président de l’AMF de lancer une véritable alerte quant aux difficultés financières auxquelles les collectivités du bloc communal sont confrontées en application du plan triennal de baisse de 30% des dotations de l’Etat d’ici 2017. Ceci est d’autant plus problématique que les collectivités locales assurent 70% des investissements publics dans notre pays. Il était important que les autorités européennes en soient pleinement informées.

Si l’AMF souscrit à la nécessité que les collectivités locales contribuent, à leur juste part, à la réduction du déficit public - ce que François Baroin a rappelé au président Juncker - cette amputation est inéquitable et insoutenable pour les communes et intercommunalités françaises, et elle aura de graves conséquences sur l’activité économique dans les territoires. La demande de révision du montant et du calendrier de cette baisse est au cœur des enjeux de la journée nationale d’action du 19 septembre.

François Baroin a également échangé avec le président de la Commission européenne sur la situation des réfugiés en Europe. Il a réaffirmé que les communes agiraient, au côté de l’Etat qui en a la responsabilité, pour que l’accueil des réfugiés que devra accueillir la France se déroule dans les meilleurs conditions possibles. A cet égard, il a appuyé la demande du gouvernement français que les centres d’enregistrement aux frontières de l’Union soient rapidement mis en place et que l’Union européenne dégage des moyens financiers de soutien aux Etats et collectivités à la hauteur de cet enjeu majeur.

 

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la vidéo de la rencontre

- http://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?ref=I108619

 

Contact presse :

Marie-Hélène GALIN
Tél. 01 44 18 13 59
mhgalin@amf.asso.fr 
www.jaimemacommune.com et www.amf.asso.fr
#jaimemacommune

Thomas OBERLE
Tél. 01 44 18 51 91
toberle@amf.asso.fr

 

 

© Association des maires de France et présidents d'Intercommunalité - Mentions légales - Contact
41, quai d'Orsay 75343 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 44 18 14 14 - Fax : 01 44 18 14 15
Partager sur :