• Photo 30
    Photo 30
  • Photo 37
    Photo 37
  • Photo 29
    Photo 29
  • Photo 32
    Photo 32
  • Photo 4
    Photo 4
  • Photo 26
    Photo 26
  • Photo 31
    Photo 31
  • Photo 5
    Photo 5
  • Photo 24
    Photo 24
  • Photo 10
    Photo 10
  • Photo 12
    Photo 12
  • Photo 22
    Photo 22
  • Photo 17
    Photo 17
  • Photo 33
    Photo 33
  • Photo 3
    Photo 3
  • Photo 40
    Photo 40
  • Photo 16
    Photo 16
  • Photo 23
    Photo 23
  • Photo 41
    Photo 41
  • Photo 28
    Photo 28
AGENDA
Mercredi 4 mars 2015
  • Groupe de travail Laïcité
  • Mardi 10 mars 2015
  • Réunion des directeurs d'AD
  • Mardi 17 mars 2015
  • Commission des Finances de l'AMF
  • Mercredi 18 mars 2015
  • Groupe de travail Laïcité
  • Mercredi 1 avril 2015
  • Groupe de travail Laïcité
  • Mercredi 8 avril 2015
  • Commission des communes et territoires ruraux
  • Jeudi 9 avril 2015
  • Bureau de l'AMF
  • Jeudi 4 juin 2015
  • Comité directeur de l'AMF
  • Twitter
    A LA UNE

    L’AMF avait alerté dès le 20 janvier dernier le gouvernement sur les conséquences de la volatilité du franc suisse sur les budgets des collectivités locales et établissements publics ayant souscrit des emprunts structurés. Dans un courrier adressé au Premier ministre, François Baroin, président de l’AMF, souhaitait notamment que le fonds de soutien aux collectivités locales soit doté de moyens conséquents afin de résoudre, avec les moyens appropriés, cette douloureuse situation. Lors d’une réunion avec Christian Eckert, secrétaire d’Etat au Budget, le 11 février dernier, André Laignel, 1er vice-président délégué, avait rappelé les propositions de l’AMF sur la nécessité d’abonder le fonds et d’en assouplir les modalités de fonctionnement.

    Emprunts toxiques : l’AMF entendue par le gouvernement
    Finances locales
    Communiqués
    Mercredi 25 février 2015

    Les associations d’élus signataires et la Fédération nationale des travaux publics alertent collectivement et solennellement le Gouvernement sur l’urgence de soutenir l’investissement public local pour faire repartir la croissance et l’emploi.

    Pour un soutien à l'investissement public local
    Emploi
    Communiqués
    Lundi 23 février 2015
     

    Le Bureau de l’AMF dénonce l’accumulation dans ce projet de dispositions technocratiques visant à la dilution des communes. Ce texte s’inscrit dans une dérive législative ayant pour effet depuis trois ans de changer sans cesse les règles d’organisation de l’action publique locale, de multiplier les normes, les contraintes et les schémas. Cette agitation cantonne les débats sur des questions institutionnelles, parfois secondaires, au lieu de promouvoir les projets de développement des territoires dans un contexte de crise économique et sociale. La version issue de la Commission des lois de l’Assemblée nationale amplifie ce mouvement en mettant à mal la proximité et en déstabilisant les élus dans leurs actions.

    L'AMF alerte sur les dérives du projet de loi NOTRe
    Territoires
    Communiqués
    Jeudi 12 février 2015

    La séance du 17 février 2015 du Comité des finances locales a été l’opportunité pour les représentants des associations d’élus d’exprimer leurs attentes et les préalables indispensables à toute réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF). Celle-ci s’inscrit dans un contexte de baisse des dotations dont la brutalité ne permet plus aux communes et aux communautés d’assurer leur rôle d’investisseur au service du pays. A ce titre, l’ouverture d’une négociation au plus haut niveau de l’Etat sur le rythme et le niveau de repli des dotations est urgente. En effet, la révision des règles de la DGF et de la péréquation ne pourra valablement être étudiée sans une négociation globale, préalable, sur la baisse des dotations de l’Etat et l’évolution des finances locales.

     

     
     
     
     
    DOSSIER EN COURS

    © Association des maires de France - Mentions légales - Contact
    41, quai d'Orsay 75343 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 44 18 14 14 - Fax : 01 44 18 14 15
    Partager sur :