Référence : BW8234
Auteur : Maison européenne des pouvoirs locaux français
Type : Notes
Thème : Europe et international
Rubrique : Citoyenneté
ATTENTION : la reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de l'AMF et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l'objet de poursuites.
Référence : BW8234

2008, année du dialogue interculturel.

28 juin 2007
Dans le contexte des élargissements successifs et de la mobilité accrue au sein du marché unique, le dialogue interculturel se présente comme un axe central de l’Union Européenne.
Le Parlement européen et le Conseil se sont accordés en 2005 pour placer le dialogue interculturel au centre des autres priorités stratégiques de l’Union : promotion de la diversité culturelle et d’une citoyenneté européenne active, soutien à la Stratégie de Lisbonne, qui implique une ressource humaine capable de s’adapter aux changements, engagement en faveur de la solidarité et de la cohésion sociale, assurance des partenariats crédibles avec les pays voisins et dans les relations extérieures en général.

Les programmes qui ont contribué à la promotion du dialogue interculturel sont : Leonardo da Vinci, Erasmus, le programme Jeunesse 2000-2006, le programme Culture 2000 de la DG Culture, Education et Formation, INTI de la DG Justice et Affaires Intérieures (JLS), ETHNIC de la DG Recherche (RTD), EQUAL de la DG Emploi et Affaires sociales (EMPL).

La conférence sur le dialogue interculturel organisée par la DG Education et Culture le 22-23 novembre 2006 a marqué dans ses conclusions le fait que le dialogue interculturel ne peut pas être réalisé par le haut mais que les collectivités locales et régionales sont essentielles dans ce processus.

La décision de déclarer 2008 année européenne du dialogue interculturel est fondée sur une proposition de la Commission en 2005. La décision no 1983/2006/CE du Parlement européen et du Conseil souligne que cette dimension est une partie centrale de multiples politiques et instruments communautaires : fonds structurels, éducation, formation, emploi, jeunesse, culture, citoyenneté, sport, égalité des sexes, affaires sociales, lutte contre le racisme et la xénophobie, l’intégration des immigrants, développement durable, recherche.

Objectifs : sensibiliser les personnes vivant dans l’UE au sujet du dialogue interculturel ; mettre en commun les meilleures pratiques en matière de promotion du dialogue interculturel ; renforcer le rôle de l’éducation et des médias dans l’apprentissage de la diversité ; accroître la visibilité et la continuité des actions communautaires au service du dialogue interculturel .

La décision bénéficie d’une enveloppe financière de 10 000 000 EUR pour la période 1er janvier 2007- 31 décembre 2008.

Le financement vise des manifestations à l’échelle européenne ou à l’échelle nationale, régionale, des campagnes d’information et de promotion en coopération avec les médias et la société civile, enquêtes et études d’impact.
 
On trouvera en pièce jointe le texte présentant de façon détaillée l'appel à proposition et proposant des liens utiles pour plus d'informations.
© Association des maires de France - Mentions légales - Contact
41, quai d'Orsay 75343 Paris Cedex 07 - Tél. : 01 44 18 14 14 - Fax : 01 44 18 14 15
Partager sur :