Espace des Associations départementales


Identifiant : Mot de passe :

Demande de code, mot de passe perdu

Mission interministérielle sur l’attribution des places en crèches : Elisabeth Laithier réunit le premier comité de suivi AMF/Etat

Après la réception de sa lettre de mission au début du mois de juin, et le lancement concomitant des travaux, Elisabeth Laithier, co-présidente du groupe de travail Petite enfance de l'AMF, a réuni mardi 26 juin les partenaires institutionnels au sein d’un premier comité de suivi, pour échanger sur les premières orientations de la mission interministérielle relative à l’attribution des places en crèche qui lui a été confiée.

En présence de Thomas Brisson, directeur adjoint du cabinet de Marlène Schiappa, et avec les services de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), ce premier comité de suivi a été l’occasion de discuter du cadrage de la mission interministérielle, ainsi que de la méthodologie de travail définie pour la rédaction d’un référentiel pratique sur le sujet.

Rappelant la date du 31 juillet à laquelle elle devra remettre ses premières conclusions, Elisabeth Laithier a néanmoins tenu à élargir le cadre de sa mission, en travaillant non pas seulement sur la problématique des critères d’attribution, mais plus globalement sur l’ensemble de la démarche d’attribution des places en crèche. De l’information donnée aux familles à leur réorientation, en passant par la formalisation des procédures d’attribution, s’inscrit en filigrane la volonté pour l’élue nancéenne d’établir une relation de confiance durable entre les citoyens et leurs édiles.

Auditions des acteurs de la petite enfance, questionnaires quantitatifs, entretiens qualitatifs auprès d’élus représentatifs de la diversité des territoires, ou encore déplacements sur le terrain… : une méthodologie ambitieuse a été présentée et validée par l’ensemble des parties présentes, afin d’identifier les difficultés rencontrées sur cette problématique, mais aussi de faire émerger certaines « bonnes pratiques » qui viendront alimenter un référentiel dont la publication est prévue pour la rentrée de septembre.

Soucieuse de prendre en considération la diversité des pratiques en la matière, Elisabeth Laithier souhaite que les intercommunalités qui s’engagent dans la politique d’accueil du jeune enfant puissent être sollicitées et entendues dans le cadre des travaux engagés.



Réf. : BW25509
27 juin 2018