Espace Associations départementales


« Jeunes engagés dans la ruralité » : l'Agence du service civique étend le dispositif à 52 départements

Jusqu’au 13 juillet, les communautés de communes et communautés d’agglomération comprenant des territoires ruraux sont invitées à candidater à la deuxième session de l’appel à manifestation d’intérêt « Jeunes engagés de la ruralité ». Expérimenté au premier trimestre 2021 dans 15 départements, le dispositif, qui « vise à favoriser l’accueil de volontaires engagés en service civique en zone rurale », est désormais ouvert aux collectivités de 52 départements, ceux « dont plus de la moitié de la population réside dans un territoire rural ».

Une subvention de l’État jusqu’à 35 000 euros 

« Pour construire et mettre en œuvre leur projet », les EPCI seront soutenus par « l’attribution d’une subvention de l’État » pouvant atteindre jusqu’à 35 000 euros sur 12 mois, à hauteur de 80 % maximum du montant total évalué du projet mais aussi d’une « prise en charge par l’Agence du service civique de la formation du ou des personnes qui seront en charge du développement du service civique au sein des services de l’EPCI » et de « l’accompagnement par les services de l’État jusqu’au déploiement du service civique sur le territoire ».
L’objectif est d'accueillir un nombre significatif de volontaires d’ici la fin de l’année 2021 afin qu'ils réalisent des missions en faveur de l’intérêt général qui se distinguent des activités exercées par les agents publics, les personnels en contrats aidés et les stagiaires.
D'autant que lors du deuxième comité interministériel aux ruralités du 14 novembre 2020, le gouvernement, se souvient l’Agence du service civique, « a rappelé l’important potentiel de déploiement du service civique dans la ruralité, à la fois pour donner des perspectives d’engagement à des jeunes ruraux et pour permettre à des jeunes d’autres territoires de découvrir les zones rurales ». La création de 100 000 missions de service civique supplémentaires avait aussi été annoncée l'été dernier par l'exécutif.

Les conditions de candidature

Pour cette deuxième session, les EPCI candidats peuvent « se regrouper pour déposer une candidature commune au présent appel à manifestation d’intérêt, sous réserve qu’ils soient limitrophes, que soit désignée contractuellement une collectivité cheffe de file, située dans l’un des départements sélectionnés pour l’expérimentation, qui recevra le financement induit par la sélection et que la collectivité cheffe de file ne soit pas déjà agréée au titre de l’engagement de service civique, ou, si elle dispose d’un agrément, qu’elle n’ait pas accueilli de volontaires entre le 1er janvier 2019 et le 29 avril 2021 ou uniquement en zone urbaine ».
L'instruction des dossiers de candidature est assurée par les référents du Service civique des départements retenus pour cette seconde édition de l’AMI.
Pour répondre à l'appel à manifestation d'intérêt, rendez-vous ici : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/service-civique-ami2-jeunes-engages-ruralite


Le quotidien d'informations destiné aux élus locaux
Abonnez-vous !

Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW40746
18 Mai 2021

Auteur : Maire-Info