Espace des Associations départementales


« Les collectivités territoriales, leviers de développement des ruralités », thème d'un colloque au Sénat

Jeudi 7 novembre à 14 heures, la Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation organise, au Palais du Luxembourg, un colloque autour du thème « Les collectivités territoriales, leviers de développement des ruralités ». Le président du Sénat, Gérard Larcher, ouvrira la séance aux côtés de Rachel Paillard, maire de Bouzy et vice-présidente et rapporteure de la commission des territoires de l’AMF, qui plaidera pour la « nécessaire reconnaissance des territoires ruraux ».
En guise d'introduction, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, prononcera une allocution filmée. Dans laquelle elle reviendra, à n’en pas douter, sur l’annonce du lancement de l’Agenda rural, faite au congrès de l’AMRF par Édouard Philippe (lire Maire info du 20 septembre). Le Premier ministre avait pris soin d’évoquer, dans les grandes lignes, les 173 des 200 mesures, proposées par la Mission Agenda rural, que son gouvernement a retenues.
En matière d’écologie, par exemple, le « capital naturel de nos campagnes » va être mis en valeur, notamment à travers la lutte – déjà entamée – contre l’artificialisation des sols, avec un regard particulier porté sur la question des lotissements. Plusieurs mesures de revitalisation du petit commerce vont également être prises : de nouvelles licences IV, dites « de revitalisation », vont pouvoir être créées dans les communes rurales. Celles-ci pourront également octroyer aux petits commerçants des exonérations de CFE et de TFPB, qui seront partiellement compensées par l’État dans les communes de moins de 3 500 habitants. 150 tiers-lieux seront par ailleurs déployés dans les territoires ruraux. Patrice Joly, sénateur de la Nièvre et membre de la mission Agenda rural, clora le colloque sur tous ces sujets.

De nombreux maires présents
Mais avant lui, de nombreux maires seront invités à témoigner de leurs expériences. Pierre Méhaignerie, maire de Vitré, Bernard Morilleau, maire de Sainte-Pazanne et Jean-Pierre Buche, maire de Pérignat-ès-Allier insisteront sur la nécessité, selon eux, « d’inscrire la ruralité dans un projet de territoire ». Dominique Faure, maire de Saint-Orens et Hervé Lefebvre, maire de Samatan, défendront l’idée consistant à « nouer des alliances et articuler les territoires ».
Renaud Averly, maire de Corny-Machéroménil et Jocelyne Guérin, maire de Luzy, s’interrogeront, de leur côté, autour de la redéfinition et de l’adaptation de l’offre de services aux habitants. Quant à Nicolas Soret, président de la communauté de communes du Jovinien, et Thierry Verdavaine, maire de de Saint-Michel-en-Thiérache, ils se pencheront sur la question de l’organisation de l’ingénierie territoriale.


Le quotidien d'informations destiné aux élus locaux
Abonnez-vous !

Fiscalité locale
Finances locales
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW39673
29 Oct 2019

Auteur : Maire-info