Espace Associations départementales


France Victimes et l’Association des maires de France : un partenariat pour accompagner les élus victimes d’agressions

Alors que les agressions d’élus se poursuivent, l’AMF et la première fédération d’associations d’aide aux victimes, France Victimes, ont souhaité unir leurs forces sur le sujet central de la prise en charge des personnes victimes de violences, que ces victimes soient des administrés ou des élus victimes, dont on sait que le nombre a été multiplié par trois en 2020.

Ainsi, le 10 novembre dernier, la fédération France Victimes et l’Association des maires de France ont signé une convention cadre. Cette dernière vise à mettre en place une collaboration étroite permettant, d’une part, de formaliser les relations entre les associations nationales pour décliner localement la coopération entre associations départementales et, d’autre part à prendre en charge les maires et élus locaux qui font l’objet de violences physiques et verbales.

Fruit d’un travail de coopération institutionnel mis en place, le réseau des professionnels de France Victimes (assistants de service social, psychologue…) est ainsi mis à disposition des élu(e)s victimes. Pour une meilleure prise en charge de toutes les personnes victimes sur le territoire, un projet de déclinaison au niveau local doit débuter afin que les associations locales se connaissent et collaborent.

Avec son réseau de 130 associations agréées par le ministère de la Justice présentes sur l’ensemble du territoire français, France Victimes propose un accompagnement juridique, psychologique et social personnalisé aux élu(e)s victimes, au plus près de leur lieu de vie.

Dans chaque département, France Victimes va procéder à la désignation d’un référent « élus » qui sera dédié plus spécifiquement aux problématiques touchant les élu(e)s et qui sera le point de contact pour chaque association départementale du réseau AMF. Elle mènera aussi des actions de sensibilisation locales et ciblées à destination des collectivités locales.

La Fédération France Victimes a été créée en 1986 sous l'impulsion de Robert Badinter.

Sa mission : promouvoir et développer l’aide et l’accompagnement des victimes, et développer toutes mesures contribuant à améliorer leur reconnaissance.

1re fédération d’aide aux victimes en France, elle comprend 130 associations agréées sur tout le territoire français et 1 500 professionnels (juristes, psychologues, travailleurs sociaux).

France Victimes accompagne les victimes d’infractions pénales : violences intrafamiliales, agressions physiques et sexuelles, injures, discriminations, harcèlements, cybermalveillances, et aussi cambriolages, vols avec violence, escroqueries et abus de confiance, vandalismes, accidents de circulation, attentats terroristes, catastrophes naturelles.

France Victimes aide toutes les victimes à faire valoir leurs droits et les accompagne, notamment dans le cadre de la justice restaurative. 

Partout en France, les victimes peuvent appeler le 116 006 pour recevoir l’aide de la fédération France Victimes.

Cliquez ici pour en savoir plus sur France Victimes

 

 

Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW41008
24 Nov 2021

Auteur : AMF