Espace des Associations départementales


Contribution de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité au Ségur de la santé

La crise sanitaire due à l’épidémie de COVID-19 a plus que jamais mis en avant le nécessaire et indispensable rôle de proximité et de coordination joué au quotidien par les maires et présidents d’intercommunalité.

Face à la vision hospitalo-centrée des ARS et au cloisonnement entre la médecine de ville et l’hôpital, entre l'hôpital et le médico-social, mis en évidence pendant la crise sanitaire, les maires ont joué le rôle de pont entre les acteurs.

Elle a également mis l’accent sur un constat régulièrement fait par l’AMF : le mode de gouvernance actuelle de nos politiques de santé est trop rigide et trop éloigné des territoires.

Il est nécessaire de le rendre plus opérationnel, plus agile et de redonner de la souplesse ainsi que des moyens d’action à l’échelon de proximité qui a aujourd’hui le sentiment de voir s’imposer à lui des décisions prises par de grandes structures éloignées de lui et dont il est, de plus, actuellement exclu.

L’un des préalables de cette gouvernance renouvelée est la redéfinition des missions de chacun des acteurs existants mais également des moyens qui leurs sont confiés pour remplir leurs missions. Sans être prépondérantes sur celle des acteurs de santé, la place et l’influence des élus locaux et des territoires qu’ils représentent devront impérativement être renforcées.

Documents de l'AMF :


Santé
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW40209
29 Juin 2020

Auteur : AMF / Sarah Reilly