Espace Associations départementales


Installation du groupe de travail stationnement de l’AMF

Les enjeux du stationnement touchent à des domaines variés des politiques locales : mobilité, développement durable, accessibilité, artificialisation, vitalité des centralités, aménagement, qualité du milieu de vie etc. Le rôle structurant du stationnement a été examiné dans ses différentes composantes lors d’une rencontre organisée avec l’AITF le mercredi 6 octobre dernier.  Une cinquantaine d’élus ont pu écouter et échanger avec les acteurs du secteur lors des trois séquences de cette rencontre.

Animée par Peggy Mertiny du CEREMA, la première séquence a permis aux élus de parcourir les enjeux du stationnement qui regroupe des réalités très diverses selon sa nature, ses modes de gestion et sa gouvernance et tous sont complémentaires. Stationnement sur voirie, stationnement en parcs, stationnement privé, gouvernance, DATA, madame Mertiny a exposé aux élus tout l’écosystème de cette politique que vous pouvez retrouver dans son support ci-joint.

Dans une deuxième séquence Olivier Asselin de l’AITF a détaillé l’actualité juridique et technique des politiques de stationnement. Stationnement des personnes en situation d’handicape, pouvoir de police du stationnement, aménagement et gestion des IRVE, planification urbaine, habitat social ou encore fiscalité du stationnement, monsieur Asselin a détaillé les évolutions du stationnement pour échanger avec les élus sur des pistes de réflexions. Les échanges ont confirmé la nécessité de créer un dialogue régulier entre les collectivités territoriales et les AOM sur cette politique qui nécessite des choix politiques à échelle locale et nationale, et qui ne peut se résumer à des choix techniques.

Enfin, Anne Falchero cheffe du service réglementation du domaine public et stationnement de la ville de Valence a présenté un retour d’expérience concret de mise en pratique d’une politique de stationnement vertueuse sur son territoire avec la présentation du schéma directeur du stationnement de la ville qui est disponible en pièce jointe.

Face à la densité des sujets les élus ont encouragé unanimement la pérennisation de ce groupe de travail qui sera amené à se réunir ponctuellement. Par ailleurs, l’AMF et l’AITF ont rappelé la nécessaire nomination d’un coordinateur stationnement chargé de mettre en place une approche interministérielle du sujet.