Espace des Associations départementales


Ivresse sur la voie publique

Richard Villalon Une commune a saisi l’Association des Maires de France d'une affaire concernant l’un de ses administrés, qui se trouve, selon le maire, « en état d’ébriété quasi-permanent sur la voie publique » et occasionne « des troubles à l’ordre public (passage des enfants sur le chemin de l’école) ».
Dans ce contexte, le premier élu souhaite connaître les pouvoirs dont il dispose dans cette situation, face à cet administré.
Réf. : CW10643
15 Sep 2011

Auteur : DCJD