Espace des Associations départementales


La communication locale plus que jamais essentielle à l’heure de la crise sanitaire

L’usage des réseaux sociaux et des applications mobiles est en hausse constante et marquée depuis 2013.

Ils s’imposent désormais comme des médias d’information locale à part entière. Si les Français ont privilégié l’information en temps réel pendant le confinement (TV, web, radio), en l’absence du magazine de leurs collectivités, ils confirment que c’est bien de la part de la mairie, l’institution de confiance par excellence, que sont attendues l’information locale et la concertation : en temps de crise comme en temps normal.

Ces enseignements, issus de la sixième édition du Baromètre Epiceum - Harris Interractive de la communication locale, réalisé en partenariat avec La Poste, Cap’Com et l’AMF, témoignent une fois de plus de l’utilité de cet instrument pour accompagner les élus et les communicants publics dans la prise en compte des perceptions et attentes des Français. L’objectif : évaluer l’efficacité des dispositifs de communication locale pour les faire évoluer au service du maintien de la confiance et d’un meilleur fonctionnement de la démocratie locale.

Pari tenu : depuis sa création en 2009, notre Baromètre a par exemple démontré l’importance du magazine des collectivités – un support menacé par la recherche d’économies budgétaires – dans le mix média de l’information locale. Il a également alerté sur les attentes citoyennes en matière de pédagogie institutionnelle : selon notre enquête 2020, les Français distinguent enfin de façon significative les spécificités et utilités des différentes strates de collectivités territoriales.

Tous les résultats sont sur www.barometrecomlocale.fr.

Retrouvez le webinaire de présentation des résultats :

Documents de l'AMF :


Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW40401
17 Nov 2020

Auteur : AMF