Espace des Associations départementales


Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissement d'accueil du jeune enfant (Eaje)

La Laïcité est un principe républicain qui rassemble les femmes et les hommes qui, quelles que soient leurs convictions, sont libres et égaux en droit.
L'article 1er de la Constitution de la 5ème République l'exprime ainsi : "La France est un République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances".
La Laïcité garantit à toutes les personnes la liberté de conscience, la liberté de croire ou de ne pas croire ou de ne plus croire. Elle garantit aussi le libre exercice des cultes, dans la limite de l'ordre public.
La Laïcité ne place aucun opinion au-dessus des autres et permet la libre expression de ses convictions dans le respect de celles d'autrui et toujours dans la limite de l'ordre public.
Pour pouvoir bénéficier des aides financières publiques et particulièrement celles apportées par les Caf et les Msa, les établissements d'accueil des jeunes enfants (Eaje) doivent adhérer aux principes rappelés dans la Charte de la Laïcité de la branche Famille avec ses partenaires du 23 septembre 2016.
Ce guide décline donc les implications concrètes de cette Charte.
Réf. : CW39349
25 Mars 2019

Auteur : CNAF