Espace des Associations départementales


L’AMF demande à nouveau que les maires soient associés à l’organisation de la campagne de vaccination

Dès le 19 décembre dernier, lors d’une visio-conférence avec le Premier ministre, François Baroin et le Bureau de l’AMF avaient fait part de la disponibilité des maires et instamment demandé qu’ils soient associés au déploiement de la campagne de vaccination, pour ne pas voir se reproduire les dysfonctionnements logistiques de la distribution des masques lors du premier confinement.

Le démarrage de la campagne de vaccination ne donne pas l’impression que ce message ait été entendu et de nombreux maires font part de leur incompréhension, au vu de la situation dans leur commune, face à l’absence d’informations et de concertation sur la méthode et l’organisation concrète de la vaccination.

La réussite de la campagne de vaccination repose à la fois sur son caractère massif et sur la confiance de la population : sur ces deux points, la gestion de proximité est essentielle et les élus locaux sont les mieux placés pour garantir son efficacité.

Tout en gardant la responsabilité de la stratégie vaccinale, l’Etat doit entendre les propositions qui lui sont faites de modifier sa méthode de déploiement de la campagne pour s’appuyer sur les collectivités locales qui disposent des moyens logistiques appropriés et qui ne cessent de dire leur disponibilité pour agir.

Une fois encore dans cette crise sanitaire, le lien de confiance entre l’Etat et les pouvoirs locaux est indispensable pour réussir.

 

Documents de l'AMF :


Santé
santé publique
COVID-19
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW40489
4 Jan 2021

Auteur : AMF