Espace des Associations départementales


Le contexte de l'action internationale de l'AMF

Dans un contexte de mondialisation des échanges, d'approfondissement de la construction européenne et de fort développement de l'action internationale des communes, l'Association des Maires de France souhaite structurer et amplifier son action internationale, afin de soutenir ses adhérents et de représenter leurs intérêts dans les instances européennes et internationales. L’AMF en tant qu’association représentative des villes et communes de France se doit d’avoir des relations de coopération avec ses associations homologues à l’étranger, afin notamment d’échanger sur tout ce qui concerne la gestion locale au sens large et son adaptation au contexte européen et international.

S'agissant de l'action internationale, l’AMF a mis en place un groupe de travail permanent sous la responsabilité de M. Jacques AUXIETTE, alors Maire de la Roche sur Yon et M. Bruno JONCOUR, Maire de Saint Brieuc. Ce groupe a arrêté un programme de travail pour 2004 et compte à ce jour une soixantaine d’élus désignés par les Associations départementales des Maires.

En ce domaine, l’AMF entend rechercher des synergies avec les associations spécialisées et participer activement aux travaux de la CNCD, du HCCI. L’activité de l’AMF se veut complémentaire avec celle des acteurs en place, afin de promouvoir et de sensibiliser le plus grand nombre d’élus locaux. L’AMF a notamment co-organisé les premières assises de la coopération décentralisée franco-roumaine et celles de la coopération franco-camerounaise. De même, l’AMF a activement participé à Africités III. Par ailleurs, le Président de l'AMF, Daniel HOEFFEL, est intervenu au Congrès d'unification des associations mondiales de pouvoirs locaux, en mai 2004 à Paris, sur les thèmes de la décentralisation et de la démocratie locale. Il a souligné le rôle indispensable des associations nationales d’élus locaux dans la défense de leurs intérêts tant au niveau national, dans le cadre de la décentralisation, qu’aux niveaux européen et mondial. De plus, le Président Daniel Hoeffel a reçu à cette occasion le maire de Pretoria, Smangaliso Mkahtshwa, Président de l'Association des gouvernements locaux sud africains et de la plate-forme des associations d'élus locaux afin d’aborder les thèmes de la décentralisation ainsi que des coopérations entre les collectivités territoriales françaises et africaines.

L'AMF a fait également l'objet de nombreuses sollicitations de la part d'élus locaux étrangers, tant européens qu'internationaux, le plus souvent reçus dans les locaux de l'association pour débattre et échanger sur la gestion locale et les « bonnes pratiques ».

Ainsi, près de 60 maires italiens, membres du Comité directeur de l'Association nationale des communes italiennes, ont été reçus pour un échange sur l'intercommunalité.

Puis, en coopération avec le centre coréen des collectivités locales, le président Daniel Hoeffel a reçu Kim Wan Joo, président de l'Association des maires de Corée en même temps qu'une délégation de maires coréens afin d'échanger et d'aborder le cadre d'une coopération décentralisée dans l'avenir. Dans le prolongement de cette rencontre, les directeurs des relations internationales de 29 villes coréennes sont venus à l’AMF dans le but de s'informer sur les politiques internationales et leurs applications au niveau des collectivités locales françaises.

L'AMF a également reçu :
- des délégations d'élus locaux japonais, chiliens, mexicains, russes, béninois, camerounais, et notamment le président de l'Association des villes et communes du Cameroun, M. Emile Andzé Andzé, également Député Maire de Yaoundé 1er.
- des représentants de l'Union des communes du Togo et du Comité National des Maires péruviens.
- le président de l'association des communes du Chili, Pedro Sabat Pietracaprina, également président de la Fédération des villes et municipalités d'Amérique Latine.

Enfin, l'AMF a reçu des élus locaux ukrainiens, en présence du Président de l'Association des conseils municipaux des villes, villages et bourgs de l'Ukraine.

L’aide à la mise en place d’associations d’élus locaux constitue également une priorité : ainsi, l’AMF a participé au premier forum sur la création d’une association d’élus locaux indiens à New Delhi, en juin 2003.

L'AMF a participé, en plus du Congrès "Cités et gouvernements locaux unis", aux Congrès annuels des associations italiennes et allemandes de maires.

Actions, déclarations et contributions


Réf. : BW7354
12 Fév 2004

Auteur : Michaël Keller