Le nouveau code de la commande publique

Espace des Associations départementales


Espace Élus Espace AD

Le nouveau code de la commande publique

Concrétisant un processus de codification d’une durée de deux ans, suite à l’habilitation donnée au Gouvernement par l’article 38 de la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dite loi « Sapin II », le code de la commande publique (CCP) a été publié au Journal Officiel de la République Française (JORF) du 5 décembre 2018.
Il est composé de deux textes : l’ordonnance n° 2018-1074 du 26 novembre 2018 portant partie législative du code de la commande publique et le décret n° 2018-1075 du 3 décembre 2018 portant partie réglementaire du code de la commande publique qui constituent un seul code comportant 1 747 articles.

Il est entré en vigueur le 1er avril 2019 afin de laisser le temps aux acteurs de la commande publique de s’approprier cet outil.

Ce code a été rédigé dans un souci de simplification et de modernisation du droit de la commande publique, notamment à travers la réunion d’une trentaine de textes applicables à la commande publique. Ainsi, outre les ordonnances et décrets marchés publics et concessions datant de 2015 et 2016, le CCP intègre notamment les dispositions relatives à la maîtrise d’ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée (loi MOP), à la sous-traitance et aux délais de paiement. Les principales règles issues de la jurisprudence administrative ont aussi été intégrées au CCP.
Réf. : CW39367
12 Avr 2019

Auteur : AMF / Quentin Vermerie et Jeff Chopy