Espace des Associations départementales


Les maires et la sécurité des établissements d'accueil du jeune enfant

Dans le contexte des récents attentats et de la menace terroriste, une circulaire, publiée le 17 août 2016, par la ministre des Familles, invite les gestionnaires d’établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE) à analyser les risques auxquels ils sont exposés et, le cas échéant, à déterminer les mesures à prendre ou les aménagements à réaliser pour assurer la sécurité des enfants et du personnel.

Présentée par les services de l’Etat lors du dernier groupe de travail petite enfance de l’AMF, cette circulaire a suscité de nombreuses réactions chez les élus locaux qui ont, dans un premier temps, unanimement regretté cette publication très tardive au regard des nombreuses mesures déjà adoptées pour l’école. Ils ont appelé à davantage de cohérence entre les règles de sécurité édictées par le ministère de l’éducation nationale et celles provenant du ministère de la famille. Les maires ont également demandé à pouvoir bénéficier d’une enveloppe budgétaire dédiée à la réalisation des travaux de sécurisation des établissements.

L’AMF participera activement au groupe de travail chargé de rédiger un guide national proposant un protocole commun de sécurisation des établissements. Elle a dès à présent demandé au cabinet de la ministre des familles que ce guide soit un réel outil pratique,  à destination des élus locaux et des professionnels d’établissement.

Dans l’optique de ce groupe de travail, nous vous invitons à faire remonter à sarah.reilly@amf.asso.fr les éventuels guides de bonnes pratiques ou protocoles déjà mis en place dans les établissements dont vous avez la responsabilité.

 

 

Documents de l'AMF :


Petite enfance


Réf. : BW23882
20 Sep 2016

Auteur : Sarah Reilly