Espace des Associations départementales


Les schémas départementaux de services aux familles : quel bilan ?

A la demande de l’AMF, s’est tenu jeudi 10 novembre dernier un temps d’échange national consacré au déploiement des schémas départementaux de services aux familles. Piloté par la DGCS, cette réunion a rassemblé des représentants de l’AMF, de l’UNAF, de la CNAF ainsi que des différents ministères concernés.

A cette occasion, l’AMF a rappelé les principaux points qu’elle avait défendus dès le lancement de la démarche en 2013, à savoir l’absence de valeur prescriptive du schéma, le besoin de co-financements stables et pérennes des CAF, l’importance d’identifier les territoires prioritaires en tenant compte du contexte local, les besoins importants en professionnels de la petite enfance formés… L’Association avait également fortement insisté sur le budget très contraint des communes et intercommunalités, en raison de la baisse de leurs dotations.

Par ailleurs, l’AMF a présenté les résultats de l’enquête lancée, au printemps 2016, auprès des associations départementales de maires et de présidents d’intercommunalité, dont le but était de comprendre comment les maires étaient associés à la démarche. Cette étude a révélé d’importantes disparités sur le mode de gouvernance retenu dans les départements ainsi que dans le degré d’information et d’association des élus locaux.

Ce groupe de travail s’est accordé sur l’opportunité de réaliser un bilan global reprenant les résultats des enquêtes lancées par les différents partenaires du schéma ainsi que sur la nécessité d’identifier les territoires dans lesquels les communes ne sont pas suffisamment, voire pas du tout, associées aux commissions départementales de services aux familles chargées de rédiger, puis de piloter le schéma.