Espace des Associations départementales


Lettre de l'AMF à Jean Castex sur la réouverture progressive des commerces de proximité dans le strict respect des règles sanitaires

Le 30 octobre dernier, l’AMF avait demandé au Gouvernement de reconsidérer le dispositif d’autorisations d’ouverture des commerces afin d’en clarifier les règles, de rétablir un principe d’équité entre les différents acteurs économiques concernés et de préserver l’avenir de nombreuses petites entreprises déjà fragilisées par le premier confinement.

Dans le strict respect des mesures sanitaires nécessaires, pour l’essentiel mises en œuvre depuis plusieurs semaines dans ces commerces, il nous paraissait possible de faire évoluer le régime d’autorisations d’ouverture des commerces de proximité en les adaptant aux situations locales.
Dans le prolongement de cette première saisine, je vous adresse aujourd’hui une note détaillée des mesures qui pourraient être prises pour faciliter l’activité de ces activités commerciales sans remettre en cause le principe de sécurité sanitaire.

Il nous paraît souhaitable d’engager une réouverture progressive des commerces de proximité non-alimentaires, ce qui permettrait d’éviter un retour massif des clients dans ces établissements à l’approche des fêtes de Noël, lorsqu’il deviendra inévitable d’autoriser la reprise de leur activité.

Ceci devrait s’accompagner dès à présent d’un soutien à la transformation numérique de leur fonctionnement et d’un accompagnement financier pour l’accélérer.

Pour plus d'information :
Télécharger les propositions de l’AMF en faveur de la réouverture progressive des commerces de proximité dans le strict respect des règles sanitaires