Espace Associations départementales


Nouvelles REP : quelles conséquences pour les déchèteries ?

La loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (dite loi Agec) prévoit la création de nouvelles filières à responsabilité élargie du producteur (REP). Trois nouvelles filières vont être mises en œuvre au début de l’année 2022 : jouets, articles de sport et de loisirs (ASL), articles de bricolage et de jardinage (ABJ).

Or, les déchets issus de ces produits seront collectés séparément en déchèterie où ils représenteront des flux supplémentaires. Par exemple, l’outillage thermique (tondeuses ou tronçonneuses par exemple) doit être collecté séparément de l’outillage manuel et de l’outillage électrique qui relève de la filière déchets d’équipements électriques et électroniques. Les jouets de petites tailles devront probablement être collectés séparément pour ne pas perturber le traitement des pièces plus importantes.

Afin d’éviter un stockage trop prolongé des déchets sur la déchèterie (les quantités collectées sont faibles), il est préférable d’utiliser des contenants de plus petite taille, placés en haut de quai, qui permettent des enlèvements plus rapprochés. Ces obligations nouvelles vont donc modifier l’organisation et l’aménagement des déchèteries.

Plusieurs éco-organismes intervenant déjà dans les déchèteries (Eco-mobilier, EcoDDS, Ecologic ou Eco-système) ont déposé des demandes d’agrément pour tout ou partie de ces nouvelles filières ; leur agrément permettrait de regrouper certains flux dont la destination est la même (tous les déchets en bois par exemple) et de rationaliser l’organisation des déchèteries.

Intercommunalités
Déchets
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW41032
17 Déc 2021

Auteur : AMF / Sylviane Oberlé