Espace Associations départementales


Orange et l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF) s’engagent pour favoriser l’élagage à proximité des réseaux de télécommunications aériens

En ce premier jour du 103ème congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France, Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange et François Baroin, Président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF), se sont accordés sur une charte « élagage » qui sera proposée aux maires et aux présidents d’intercommunalité afin d’améliorer la qualité de service des réseaux de télécommunications.

Cet engagement conjoint favorisera la coopération entre Orange et l’AMF pour améliorer le processus d’élagage sur l’ensemble du territoire, qu’il s’agisse des propriétés privées ou du domaine public de la collectivité. Cela passera notamment par une meilleure information des maires, des présidents d’intercommunalité et de leurs administrés.

La connectivité est un élément essentiel à la vie sociale et économique de tous. Un entretien efficace et régulier à proximité des réseaux aériens réduit de 50% les incidents sur les réseaux. En effet, les frottements sur les câbles ou les chutes de branches en cas d’intempéries sont une cause importante d’arrachages de câbles et de dysfonctionnements.

L’entretien et la sécurité des réseaux sont une priorité pour les élus mobilisés au quotidien ainsi que pour Orange qui consacre chaque année 500 millions d’euros à leur maintenance préventive et curative. Le budget consacré aux opérations de maintenance préventive est d’ailleurs en hausse de 24% par rapport à 2018 pour chaque ligne cuivre en service. 

A l’occasion de cette signature, Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange a déclaré : « La qualité de service sur le réseau cuivre est un sujet majeur pour Orange comme pour les élus et leurs administrés. Par la signature de cette charte, nous unissons nos forces pour favoriser, de manière opérationnelle et très concrète, l’élagage aux abords des réseaux aériens et ainsi assurer la connectivité des habitants et la pérennité du réseau cuivre. 

François Baroin a déclaré « Pour notre Association, il s’agit avant tout d’inviter les maires à informer et sensibiliser leurs habitants sur leurs obligations d’élagage et de faire remonter les difficultés rencontrées auprès de l’opérateur. Celui-ci s’est engagé, de son côté, à désigner un « Correspondant Elagage » qui deviendra l’interlocuteur du maire sur ce sujet toujours délicat ».

 

 

 

Documents de l'AMF :


Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW40997
16 Nov 2021

Auteur : AMF