Espace des Associations départementales


Participation de l'AMF aux rencontres de la coopération décentralisée tuniso-française, les 8 et 9 novembre 2012

CONTEXTE
Les rencontres de la coopération décentralisée tuniso-française se sont tenues les 8 et 9 novembre 2012, à Monastir (Tunisie). Elles étaient organisées par Cités Unies France (CUF) et la Fédération des villes tunisiennes (FNVT), en partenariat avec le ministère de l’intérieur tunisien, le Centre de Formation et d’Appui à la décentralisation (CEFAD), l’ambassade de France en Tunisie, le ministère des Affaires étrangères (France) et l’agence française de développement (AFD).
 
THEMATIQUES
Ces rencontres, les premières depuis la révolution de janvier 2011, étaient organisées à un moment où les problématiques de la décentralisation (organisation administrative, statut des élus et des fonctionnaires territoriaux, répartition des compétences, organisation des élections municipales…) sont au c½ur des débats (une Commission y est notamment dédiée à l’Assemblée nationale constituante). Elles ont été l’occasion de faire le point sur les coopérations existantes entre collectivités françaises et tunisiennes, d’appeler les collectivités françaises à soutenir leurs homologues tunisiennes et d’envisager les perspectives de coopérations futures.
Les thématiques abordées lors des ateliers étaient les suivantes :
- Les enjeux de la gouvernance démocratique territoriale ;
- Quel développement durable et quels enjeux environnementaux pour les villes et les territoires ?
- Les associations de pouvoirs locaux et les partenaires institutionnels des collectivités françaises et tunisiennes : quelles synergies et complémentarités ?
- Le développement économique local et régional.
REPRESENTATION DE L’AMF
Monsieur Henri BERTHOLET, Maire adjoint de Romans sur Isère, représentant de l’AMF à la Commission Nationale pour la Coopération Décentralisée (CNCD) et membre du groupe de travail Affaires internationales et coopération décentralisée de l’AMF, a présenté l’organisation et les missions de l’Association des Maires de France. Il a également évoqué les pistes de travail envisageables entre l’AMF et la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT), son homologue tunisienne. L’AMF pourrait notamment l’appuyer dans sa reconstruction, via la labellisation PACT 2, qui lui permet de mobiliser son expertise en tant qu’interlocuteur de l’Etat et conseiller des élus locaux, domaines dans lesquels elle est particulièrement reconnue.


L'AMF dans les rencontres internationales


Réf. : BW11537
15 Nov 2012

Auteur : Julia Barbier