Espace des Associations départementales


Réinsertion professionnelle des fonctionnaires de catégorie A privés d’emploi : protocole AMF-CNFPT-FNCG

Des fonctionnaires peuvent être temporairement sans emploi si cet emploi a été supprimé ou (s’agissant de cadres dirigeants) si l’autorité territoriale a mis fin à leurs fonctions. Après une période de surnombre, ils sont pris en charge par le CNFPT ou par le centre de gestion, à qui la collectivité doit alors verser une forte contribution. Ils peuvent être aidés dans leur recherche d’emploi, cela d’autant plus efficacement que les collectivités et les organismes de prise en charge associent leurs efforts dès la période de surnombre. Ces efforts sont de l’intérêt de tous.
 
Aussi, alors que s’ouvre une période où les « décharges de fonctions » risquent d’être nombreuses, l’AMF, le CNFPT et la Fédération nationale des centres de gestion viennent de conclure un accord pour encourager toutes mesures d’aide à la réinsertion. Ces mesures peuvent porter par exemple sur la fourniture d’informations, la formation, la mise à disposition de moyens matériels (téléphone, ordinateur…), l’accompagnement ou encore l’établissement d’un bilan de compétences.

Documents de l'AMF :


AMF : Accords, chartes... signés par l'AMF
Cessation de fonction et d'activité


Réf. : BW8374
5 Mai 2008

Auteur : AMF, CNFPT, FNCG