Espace des Associations départementales


Rendez-vous au 101e Congrès des Maires et des Présidents d’intercommunalité de France

« Servir le citoyen et agir pour la République », tel est le thème de ce 101e Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France qui sera décliné pendant les trois jours de débats, du 20 au 22 novembre 2018.

Plusieurs grandes séquences sur les sujets d’actualité s’adresseront directement aux élus intercommunaux de métropole et d’outre-mer et rythmeront l’ensemble des travaux du Congrès.  Une signalétique spécifique permettra de distinguer la dimension intercommunale de certains des sujets.

L’ouverture du Congrès sera d’ailleurs consacrée à l’organisation de l’intercommunalité et ses relations avec les communes membres sous le titre « l’intercommunalité au service des communes ». Il sera question de leur fonctionnement, bien évidemment de leur gouvernance, mais aussi de leurs compétences pour élaborer et faire vivre les projets communautaires au plus près des besoins des territoires, des communes et des habitants, après les changements importants ces dernières années. Ce débat se tiendra le mardi 20 novembre de 10h à12h30 (grand auditorium). Il sera suivi d’un déjeuner des présidents d’intercommunalité.

Ces trois jours de débats mettront également en avant les sujets majeurs comme l’avenir de la décentralisation, « Décentralisation, déclin ou audace ? » (mercredi 21 novembre - 9h30 /12h30), l‘accès aux services de proximité, «  Inégalités d’accès aux services essentiels de proximité : quels constats, quels leviers ? » (mercredi 21 novembre - 14h30 / 17h30), ou encore l’évolution des finances locales, « Finances locales : la libre administration étouffée ? » (jeudi 22 novembre - 9h30/12h30).

Une douzaine de forums et six points infos sont également proposés aux congressistes en salles 500, 300, 150 et Marianne dont notamment : 

• Animer une stratégie de développement économique dans le cadre de la nouvelle organisation territoriale

• Changements climatiques : comment s’y adapter ?

• La place des femmes dans les exécutifs locaux et au cœur des politiques publiques sectorielles

• La gestion patrimoniale de l’eau et de l’assainissement

• Plans locaux d’urbanisme : quelles marges de manœuvre ? 

• Le numérique à l’épreuve des territoires : couverture pour tous et inclusion de tous

• Communes nouvelles : 560 créations de communes nouvelles et après ?

• De la petite enfance à l’école : vers plus de continuité éducative ?  …

Quelques temps forts jalonneront cet événement où de nombreuses personnalités sont attendues. 

Le 20 novembre se tiendront notamment l’Assemblée générale de l’AMF avec le discours d’ouverture de François Baroin, président, l’inauguration du Salon des maires et des collectivités locales et la réception des maires à l’Hôtel de ville de Paris par Anne Hidalgo, maire de Paris. 

Vous pourrez également assister à la présentation, par l’équipe organisatrice, des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ainsi que l’intervention d’Erik Orsenna, écrivain, membre de l’Académie française le 22 novembre après-midi. 

La séance solennelle (jeudi 22 novembre à 15 heures 30) viendra clore cette 101e édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France. 

Le Président de la République a été invité à venir clôturer les débats, conformément au vœu qu’il avait formulé lors du 100e Congrès de venir rendre compte chaque année de son action devant les maires et les présidents d’intercommunalité.

Retrouvez le programme actualisé du Congrès : http://www3.amf.asso.fr/m/cong_programme/