Espace des Associations départementales


Santé publique France lance une enquête sur les pratiques municipales pour prévenir les impacts sanitaires de la canicule

Dans la philosophie du Plan national canicule (PNC), la prévention contre les effets sanitaires des canicules repose principalement sur les acteurs locaux et notamment les collectivités territoriales qui sont chargées de la mise en œuvre des principales recommandations concernant le niveau local.

Deux enquêtes ont été réalisées en 2015 et 2016 sur la perception des risques liés à la chaleur et sur leur gestion, auprès de la population française et auprès des parties prenantes locales de 6 villes. Les résultats ont fait émerger des pratiques, des difficultés et des pistes d’améliorations possibles, qu’il parait important de préciser auprès d’un panel plus large et plus représentatif de communes rurales et urbaines, de tailles et de climats variés.

Santé publique France a lancé, en mai dernier, une grande enquête auprès des communes en France métropolitaine afin de dresser un panorama des pratiques concernant la prévention des personnes vulnérables : personnes âgées et handicapées dans le cadre des registres communaux, scolaires, personnes sans domicile, ainsi que des mesures d’adaptation de la chaleur en ville. Les élus ont jusqu'au 15 octobre prochain pour apporter leur contribution.

Les résultats de cette enquête permettront de repérer les difficultés et de partager les bonnes pratiques.

Répondre aux enquêtes sur les pratiques municipales pour prévenir les impacts sanitaires de la canicule :
- Registre de personnes vulnérables
Milieu scolaire
Chaleur en ville
Sans domicile

Si vous avez des questions, l’adresse mail registres-canicule@santepubliquefrance.fr est à votre disposition.


Nous vous remercions par avance pour votre participation, qui est essentielle pour la réussite de cette étude.

Santé
Canicule
Généralités - documents d'ensemble


Réf. : BW39566
27 Août 2019

Auteur : AMF