Espace Associations départementales


Participation de l'AMF au Congrès des communes de Polynésie française

Le 27e Congrès des communes de Polynésie française, organisé par le Syndicat pour la promotion de la commune en Polynésie française (SPCCPF) s’est tenue en août dernier à Taiarapu Est. La place de la commune pour le développement économique polynésien a largement été débattue lors de la séance d’ouverture, en présence du représentant de l’Etat, du président du Pays, de Rollon Mouchel-Blaisot, directeur général de l’AMF qui représentait le président François Baroin, et de nombreux élus.

Le Directeur général de l’AMF, qui s’est rendu dans plusieurs îles et atolls du Territoire, a salué le rôle irremplaçable des maires et de leurs équipes dans la gestion de proximité  rendue très difficile et complexe par l’éloignement. Il a également présenté les outils à la disposition des communes dans le domaine économique qui était le thème du Congrès, développé les préconisations de l’Association sur ce sujet et rappelé plus généralement les actions nationales entreprises par l’AMF pour faire respecter et consolider la place des communes, au service de tous les citoyens. A cet égard, il a fait part du soutien de l’AMF à l’attribution de la clause de compétence générale aux communes du Territoire pour sécuriser juridiquement les interventions des maires.

Chaque année, le SPCCPF, présidé par Cyril Tetuiani, maire de Tumaraa, organise le Congrès des communes qui réunit entre 250 et 300 élus et cadres de Polynésie française autour de thèmes d’actualité ou de grands problèmes rencontrés. Des délégations de métropole et d’autres collectivités d’Outre-Mer sont conviées à cette occasion afin de partager leurs expériences et échanger autour des différentes pratiques locales.

Des représentants de l’Etat, du Pays ainsi que des acteurs économiques comme le Medef local ont échangé avec les tavana (maires) autour de cette thématique. Ils ont notamment abordé la question des compétences partagées entre le Pays et les communes en matière de développement économique. A cet effet, les signataires de la résolution du Congrès ont fait part de leur volonté d’une meilleure reconnaissance de la commune dans le partenariat économique avec le Pays.

.

Documents de l'AMF :


Outre-mer


Réf. : BW23885
21 Sep 2016

Auteur : AMF