Espace des Associations départementales


Rapport d'activité 2018 - 2019

Les maires au coeur
de la République

-------------

Ensemble, nous allons vivre ce dernier Congrès avant le renouvellement municipal de 2020, clôturant ainsi le mandat que nous avons entamé en 2014. C’est donc l’occasion de retracer, à travers ce rapport, l’activité de la dernière année d’un mandat qui a vu notre action se transformer profondément.

Il y a tout juste un an, démarrait un mouvement social qui marquait une forte contestation sur l’ensemble du territoire. L’organisation du grand débat, dans la foulée, a, ensuite, conduit le président de la République à réaffirmer la place singulière des maires dans la République et la nécessité d’ouvrir un nouvel acte de décentralisation qui s’adapterait davantage à la diversité des territoires.

L’AMF a rappelé l’urgence de renouer avec les communes par les actes, la sincérité et la confiance.
Or, la suppression de la taxe d’habitation constitue un élément de rupture de cette confiance. La rupture du lien fiscal entre de nombreux citoyens et la commune est particulièrement regrettable et l’AMF l’a dénoncée à de multiples reprises.

Nous déplorons les nombreux exemples de cette difficulté à faire vivre, dans les actes, notre République décentralisée.

L’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité demande à l’État de construire en lien étroit les politiques publiques, que ce soit en matière d’accueil des migrants, d’urbanisme ou du traitement des déchets par la consigne…

Nous réclamons la liberté d’organisation de nos communes et le choix des compétences dont nous assumons l’élaboration et la mise en oeuvre.
Ce rapport d’activité illustre la capacité de  propositions et d’analyse critique de l’AMF. D’auditions en commissions, nous avons oeuvré afin que nos communes et leurs groupements puissent jouer un rôle toujours plus important dans la gestion quotidienne des préoccupations et attentes de nos concitoyens.

Durant cette dernière année, les maires ont su faire preuve de responsabilités afin de restaurer l’unité nationale face aux événements qui ont touché la nation.
En intitulant le Congrès 2019 « les maires, au coeur de la République », nous rappelons inlassablement notre disponibilité pour construire une France plus solidaire et plus prospère et pour combattre toute tentation de morcellement de notre société. Pour ce faire, l’État doit enfin, nous proposer sincèrement et concrètement les termes d’un dialogue permettant de reconstruire les fondations d’une République fraternelle, inclusive et décentralisée.

Nous saurons prendre toute notre part à ce vaste chantier.

Documents de l'AMF :


Rapports d'activité
AMF


Réf. : BW39692
8 Nov 2019

Auteur : AMF