Espace Associations départementales


AMF-Info

L'hebdo de l'actualité de l'AMF, est aujourd'hui diffusé à près de 45 000 abonnés, chaque jeudi. Il valorise les services, les actions et les positions de l'AMF, et mentionne les principaux rendez-vous intéressants les élus et leurs services (colloques, journées d'études).

Abonnez-vous


Pour vous abonner à AMF INFO, remplissez ce formulaire :
L'hebdomadaire de l'AMF n°258 - Jeudi 25 novembre 2021

A l'occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’Association des maires de France et des présidents d'intercommunalité réaffirme et développe ses propositions formulées lors de sa participation au Grenelle contre les violences conjugales, issues d’échanges dans le cadre de son groupe de travail dédié à l’égalité femme-homme ou encore développées au sein de forums lors des derniers Congrès des maires. L’AMF propose de repositionner l’action des pouvoirs publics par une meilleure connaissance des phénomènes, par des actions plus adaptées et mieux évaluées et par une volonté plus affirmée de l’État de travailler avec l’ensemble de ses partenaires. Elle formule, dans ce cadre général, dix propositions précises pour développer l’efficacité des politiques publiques de lutte contre les violences faites aux femmes.

L'hebdomadaire de l'AMF n°257 - Spécial 103e Congrès des maires et des présidents d'intercommunalité de France

Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble des maires et présidents d’intercommunalité qui ont fait le choix de ma candidature et voté pour nos listes pour l’élection à la présidence de l’Association des maires de France. Je veux leur exprimer ma reconnaissance et les assurer de ma détermination et de mon engagement total pour défendre la cause des maires et de nos communes durant les trois prochaines années. C’est avec émotion que je succède à François Baroin, que je remercie encore vivement pour le soutien qu’il m’a apporté, et à Jacques Pélissard auprès de qui j’ai débuté dans la vie publique. Je veux par ailleurs dire aux maires qui ont fait un choix différent que je serai aussi à leur service. Notre association est bien celle de tous les maires de France et je serai le garant de cette représentativité comme de l’indépendance de l’AMF. C’est là que résident notre légitimité et notre crédibilité. Avec mon équipe et les maires qui m’accompagnent, nous allons, dès demain, nous mettre au travail pour appliquer le projet pour lequel nous avons été élus.

L'hebdomadaire de l'AMF n°256 - Jeudi 11 novembre 2021

La 103e édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France se tiendra les 16, 17 et 18 novembre 2021, au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Elle sera précédée le 15 novembre, à la Maison de la mutualité, de la Journée des élus des Outre-mer, véritable temps d’échanges sur la situation spécifique des collectivités ultramarines. Au sortir d’une crise sanitaire sans précédent et au cœur d’une crise sociale et économique loin de s’achever, les maires témoigneront de leur rôle fondamental de piliers de la République. À cinq mois de l’élection présidentielle, cet événement sera immanquablement un temps de dialogue essentiel avec les plus hautes autorités de l’État et permettra aux congressistes de débattre, d’échanger et d’interpeller les pouvoirs publics sur des enjeux majeurs. Quelques temps forts jalonneront cet événement où de nombreuses personnalités sont attendues avec notamment l'élection du président, des membres du Bureau et du Comité directeur de l’Association et la séance solennelle de clôture en présence des plus hautes autorités de l’État. L'élection du président, du Bureau (36 membres) et du Comité directeur (100 membres) de l'AMF se déroulera dans le cadre du 103è Congrès de l'AMF. Les opérations de vote se tiendront du 16 novembre 17h au 17 novembre 15h.

L'hebdomadaire de l'AMF n°255 - jeudi 4 novembre 2021

La 103e édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France se tiendra les 16, 17 et 18 novembre 2021, au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Elle sera précédée le 15 novembre, à la Maison de la mutualité, de la Journée des élus des Outre-mer, véritable temps d’échanges sur la situation spécifique des collectivités ultramarines. Au sortir d’une crise sanitaire sans précédent et au cœur d’une crise sociale et économique loin de s’achever, les maires témoigneront de leur rôle fondamental de piliers de la République. À cinq mois de l’élection présidentielle, cet événement sera immanquablement un temps de dialogue essentiel avec les plus hautes autorités de l’État et permettra aux congressistes de débattre, d’échanger et d’interpeller les pouvoirs publics sur des enjeux majeurs.

L'hebdomadaire de l'AMF n°254 - jeudi 28 octobre 2021

L'élection du président, du bureau et du comité directeur de l'AMF se déroulera dans le cadre du 103è Congrès de l'AMF. Maires de France et Maire info donnent la parole aux deux candidats à la présidence de l'AMF, Philippe Laurent, maire de Sceaux (92), et David Lisnard, maire de Cannes (06), qui ont également déposé chacun une liste pour le renouvellement des instances de direction de l'AMF. Les deux candidats s’exprimeront devant les congressistes mardi 16 novembre. Les scrutins se tiendront du 16 novembre 17h00 au 17 novembre 15h00. La proclamation des résultats aura lieu le 17 novembre dans l’après-midi. Le nouveau président s’exprimera devant les maires lors de la séance de clôture du congrès, jeudi 18 novembre après midi.

L'hebdomadaire de l'AMF n°253 - jeudi 21 octobre 2021

Maires de France synthétise dans son numéro d'octobre les principales mesures de la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République. Respect des principes de neutralité et de laïcité, «contrat d’engagement républicain » signé par les associations, instruction en famille, financement des lieux de culte, etc., la loi concerne directement les collectivités. La loi étend notamment l’obligation de neutralité et le respect du principe de laïcité, qui s’applique déjà aux agents publics, aux entreprises délégataires d’un service public, aux services de transport de voyageurs et aux bailleurs sociaux, mais aussi à tous les élus : ainsi, «pour les attributions qu’ils exercent au nom de l’État, le maire, les adjoints et les membres du conseil municipal agissant par délégation du maire dans les conditions fixées à l’art. L. 2122-18 sont tenus à l’obligation de neutralité et au respect du principe de laïcité ».